Agriculteur à saint cannat

19/11/2015 - Nouvelle de campagne : Un matin avec Yann

Les fraises du printemps prochain
Les fraises du printemps prochain

"chaque jeudi matin, je vais à la rencontre d’un producteur sur son exploitation, pour un temps d’échanges et de partage sur tout et sur rien, sur les saisons, le boulot , la vie, hors du rythme quotidien des commandes et des livraisons. Et j’en rapporte des photos, et un petit bout de texte, et que j’ai plaisir à partager avec vous, et qui enrichit chaque semaine, l’histoire que nous écrivons ensemble, entre les champs et votre table"

Jeune agriculteur, c’est possible!

Entre des propriétés privées de la campagne aixoise, derrière ses tunnels et ses cultures de plein champ, sous l’abri d’un bosquet de pins et de chênes, se trouve le siège social de l’exploitation maraichère de Yann. Concentré à prendre ses commandes il s’est isolé au téléphone. "Ma mère m'aide pour l'administratif, et mon père me donne un coup de main, ou me passe ses outils pour les travaux d'installation. Il a fallut beaucoup de travail et de compost de cheval pour rendre la fertilité à la terre, après l'arrachage de la vigne."
La poule noire picore au sol. La jeune stagiaire bine les jeunes pousses de fèves avec la binette à roulette, suivant les indications de Yann. « On gagne beaucoup de temps avec cet outil écolo pour le désherbage, qui permet de ne pas être envahi par les mauvaises herbes ».
Aujourd’hui, il faut se préparer à l’arrivée annoncée du grand froid. Il va falloir arracher les tomates, courgettes, poivrons et haricots.
Couper les circuits d’eau, nettoyer la pompe qui relie au Canal de Provence. « Ils ont eu une bonne idée les politiques y a cinquante ans, c’est le temps où ils avaient encore une vision d’avenir. »

C'est la pleine production des poireaux et des carottes . Toutes sortes de choux, Rouges, Verts, Brocolis, Fleur, Romanesco, dessinent le relief du champ, à côté des engrais verts, comme un gazon. Ce sera la dernière coupe des blettes de plein champ avant le gel. Les autres blettes sont dans les tunnels, à côté des choux-raves, et des fenouils qui finissent de s’arrondir. Il va falloir voiler les fenouils pour les protéger du froid. La mâche et les salades, certaines sont déjà prêtes, d’autres finissent de grossir.

La cigarette roulée au coin des lèvres, Yann conduit le motoculteur entre les raies de fraises. Cela retire les mauvaises herbes, aère le sol, et fait ressortir la couleur de la terre fraiche. Sous un tunnel bâché, Yann a construit une sorte de cave isolée avec de la paille où sont entreposées pommes de terre, courges et oignons qui attendent le tri méticuleux au moment du conditionnement pour la vente.

Jeune marié. Le premier fils de Yann est né. Cultiver le présent.

Sandrine avec Yann Bouchiche, à Saint Cannat, le 19 novembre 2015