paniers legumes bio presse

3 décembre 2009 -L'Express

Terroirs : Marseille est-elle mûre?

Des citadins s'emparent des cageots pour se faire croisée du Bio et de la solidarité paysanne.
Des citadins s'emparent des cageots pour se faire croisée du Bio et de la solidarité paysanne.

"...D'autres paniers, moins contraignants, moins militants, sont apparus en ville. Plus soucieux des états d'âme bio des consommateurs que des problèmes de trésorerie des agriculteurs. Mais quand ils s'approvisionnent localement, ils participent à cette nouvelle solidarité ville-campagne, comme (logo de ma terre), société créée à Aix, en 2004, qui livre 600 familles en légumes bio dans la cité phocéenne...."

Commentaire (logo de ma terre) :

Content d'être cité dans cet article, mais en désacord avec l'opinion exprimée « moins soucieux des problèmes de trésorerie des agriculteurs » : (logo de ma terre) est un partenaire choisi par une trentaine de producteurs Bio régionaux : partenaire signifie notamment justement soucieux de la trésorerie des agriculteurs. Concrètement celà signifie par exemple des factures producteurs réglées par virement le jour de leur réception.

Le commerce équitable est un art, un art que (logo de ma terre) essaye d'exercer au mieux tous les jours, avec son coeur et avec sa raison.

Tout au long de cette chaîne écocitoyenne, qui relie les Producteurs aux Consom'acteurs en passant par le maillon (logo de ma terre) , et dont les ramifications sont nombreuses, entre les producteurs et leurs fournisseurs, entre l'entreprise et ses collaborateurs, et ainsi de suite, cet art consiste à trouver la tension juste pour que les efforts demandés à chacun des maillons apparaissent aussi équitables que possibles.

C'est un art difficile et collectif, ou chaque maillon est à la fois artiste et spectateur de cette oeuvre commune.

Dans le contexte économique actuel, où beaucoup de personnes peinent pour boucler leur budget, le maillon (logo de ma terre) avait pris collégialement la décision en 2009, d'essayer de trouver en interne, par des efforts d'organisation, et par un accroissement du nombre de paniers livrés, les solutions permettant de ne pas répercuter sur le maillon Consom'acteur, ni sur le maillon Producteur, les augmentations de prix de produits et fournitures auxquelle elle était confrontée.

Et globalement, depuis, (logo de ma terre) y arrive, et c'est un des motifs de satisfaction de l'équipe.