paniers legumes bio presse

21 avril 2011- Famille au naturel - http://www.familleaunaturel.com

Ma Terre - Une autre expérience des paniers Bio

Ma Terre -  Une autre expérience des paniers Bio

Plus qu’un simple phénomène de mode, les paniers bio répondent en effet à deux besoins des consommateurs :

•Manger sain, local et retrouver le goût des légumes.
•Gagner du temps en récupérant directement un panier de légumes préparé.
(logo de ma terre), entreprise des Bouches Du Rhône située à Aix-en-Provence et créée en 2004 par Sandrine Catoire, distribue des paniers bio dans plus de 200 points relais. Contrairement aux AMAP (Association Pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne), (logo de ma terre) ne propose pas d’abonnement. Chacun peut commander son panier, à la demande, soit par Internet, soit par téléphone et se le faire livrer dans un des points relais disponibles.

(logo de ma terre) ne propose pas que des légumes ou des fruits. Il est aussi possible d’agrémenter son panier avec du fromage, des confitures, des famines, du pain, des jus de fruits, … Tous les produits sont bien sûr 100% Bio et proviennent de producteurs exclusivement de la région. Ma terre propose aussi de la viande issue d’une filière Bio de qualité, sur le plan national.

Grâce aux paniers bio constitués avec des produits locaux, nous consommons des produits plus sains, contribuons à la protection de notre environnement en évitant les pesticides et la pollution liée au transport des marchandises et pour finir nous aidons nos producteurs à produire des légumes et autres denrées de qualité !



Quelques questions posées à Sandrine Catoire, fondatrice de (logo de ma terre) en 2004

Sandrine, vous êtes la créatrice de la société (logo de ma terre). Pouvez-vous nous présenter (logo de ma terre), l’initiative, l’idée de départ ?

(logo de ma terre) est née en 2004 : j’ai créé mon propre emploi à Aix en Provence pour retrouver la lumière Provençale et donner du sens à mon activité professionnelle, en y mettant au centre, mes aspirations pour une vie sobre et en harmonie avec la nature.
Ce projet individuel est très vite devenu une aventure collective : une équipe se constitue petit à petit, autour d’un projet partagé. Au plus court et au plus juste entre les champs et votre table, un outil performant et exemplaire pour le développement de l’Agriculture Biologique Régionale, au service du développement durable.
Militante à l’origine par la motivation de sa créatrice, (logo de ma terre) l’est aussi aujourd’hui par celle de la plupart de ses collaborateurs, et une grande partie de ses clients.

Quels types de paniers proposez-vous et à qui s’adressent-ils ?

Les Fruits et Légumes des Paniers (logo de ma terre) sont des produits 100% Bio et 100% Régionaux, en provenance d’une trentaine de producteurs.
Ils sont cultivés par des paysans, maraîchers ou arboriculteurs implantés en Provence Alpes Côte d’Azur, et même dans les Bouches du Rhône pour la grande majorité ; ce sont des partenaires chez qui (logo de ma terre) s’approvisionne directement chaque jour, du lundi au vendredi.
Une exception pour ce rayon d’approvisionnement de moins de 40 km en moyenne : les agrumes, et parfois les avocats et les kiwis, que Patrick Bergman nous expédie de Corse par bateau.
Paniers “surprise” ou paniers “sur mesure”, le panier est toujours accompagné d’un “Bon jour” qui indique les fruits et les légumes qu’il contient, de chez qui ils proviennent, et des recettes qui vont avec.

Aujourd’hui, combien de paniers distribue (logo de ma terre) chaque semaine ? Avec combien de producteurs travaillez-vous ?

Nous livrons environ 1200 familles par semaine, sur le département. C’est beaucoup, et très peu: sur le département, la production Bio représente 7% de la culture sur le département, et les circuits “courts”, 3% du marché.
Les Producteurs qui comptent sur (logo de ma terre) pour commercialiser tout ou partie de leur production, sont présentés sur le site internet de Ma Terre www.materre.net, menu « Producteurs ».

Pensez-vous que la société change et que les gens reviennent vers nos producteurs locaux, ou est-ce encore marginal ?

Dans ce monde globalisant où on nous demande notre avis sur des événements qui nous dépassent, et sur lequel on reste impuissant, j’aime à offrir la possibilité de se réapproprier son alimentation, sa santé, ses paysages, et renforcer l’économie locale, par un simple geste d’achat, en toute liberté, et à son rythme.

Quel message souhaiteriez-vous faire passer aux lecteurs de Famille Au Naturel ?
"Chaque mois, sur la page d’accueil du site, un reportage vidéo permet de suivre la beauté et les réalités des exploitations où sont élevés les produits livrés dans les paniers, et de resserrer ainsi les liens entre les hommes des villes et ceux des champs.

Dans le même esprit, plusieurs fois par an, des rencontres sont organisées entre Producteurs et Consom’acteurs : la prochaine a lieu le 14 mai 2011 à Ventabren chez Mauricette Corda et Michel Seimandi (sur réservation).
Au programme, les cultures de printemps de Mauricette et Michel , les photos de Bernard Lessaing, les toiles de Soazig Héaulme, le land-art de Nathalie Augusseau…
Parce-qu’il y a plein de manières de jardiner sa vie…."

Guillaume

http://www.familleaunaturel.com